Kashink

Son blase de street artist claque comme une onomatopée de cartoon. Ses personnages d'un genre nouveau, sans couleur de peau clairement définie, nous font de l'oeil et couvrent les murs de la capitale d'humour et d'amour. La fille à la moustache et son "gimmick" de la double paire d'yeux nous invitent à ouvrir grands nos coeurs pour mieux voir et mieux vivre.

Kashink Woodygalerie