BAULT

 

 

   Les fresques de Bault sont comme les punchlines d'un rap qui claque, elles jaïllissent au détour d'une rue et assaillent notre imaginaire de façon jouissive.

 

Il commence le graffiti à la fin des années 90, et après un détour par la vidéo, il se met à semer dans la cité ses créatures fantasmagoriques: ici un Frankenstein aux allures de guerrier massaï, là un cerbère pépère aux bras ballants,  là bas un citron goguenard au cul d'un camion ou encore ce chat bleu qui s'étire démesurément sur le mur d'un terrain vague.

 

Zombifiés, hypertrophiés, momifiés, tronqués, téléscopés, toujours colorés, les personnages de Bault sont tracés avec une virtuosité qui a été soigneusement pilée dans le creuset de l'art brut. Toute cette smala pourrait être issue d'un blockbuster de science fiction made in Bamako et chacune de ces créatures totémiques nous incite à faire une halte pour regarder, s'interroger et rêver.

© 2017 Woody Galerie. All rights reserved.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
Le Faiseur de pluie

Bault Technique mixte sur bois ( envers d'un casier à compartiments ) 44 x 65 cm 1700 €